Le bois est un matériau de construction certifié de façon indépendante.

La certification forestière s’est développée rapidement à partir de 2000 avec l’adhésion des industriels à la norme ISO 14001. Le Canada a plus de terres forestières certifiées que n’importe quel autre pays, avec plus de 40 % de toutes les terres.

La certification forestière par un tiers (auditeur indépendant) permet de vérifier que les produits de bois sont de sources légales et proviennent de forêts aménagées de façon durable. Il s’agit d’un processus volontaire d’encadrement qui vise à démontrer que les entreprises qui l’adoptent ont des pratiques forestières respectueuses de l’environnement, qu’ils s’assurent du renouvellement des arbres, et qu’ils aménagent les forêts selon des principes de développement durable.

Le bois, le seul vrai matériau vert !

Le bois représente le meilleur choix de matériaux du point de vue environnemental. En plus de provenir d’une ressource renouvelable et abondante du Québec, son utilisation en construction contribue largement à la lutte contre les changements climatiques en réduisant les gaz à effet de serre, notamment le CO2, par le piégeage du carbone.

Un matériau écologique

•Le bois est le seul matériau de construction renouvelable et il représente une solution pour lutter contre les changements climatiques.
•Le bois requiert moins d’énergie de son extraction à son utilisation comparativement au béton et à l’acier.
•Un mètre cube de bois évite l’émission de 1,1 tonne de CO2 si on le substitue à d’autres matériaux.